Voir la vie en rose grâce à la couleur en architecture

La couleur fait partie des éléments constitutifs de l’aménagement et du design intérieur. Elle permet de communiquer une émotion, contribue à la création d’une atmosphère. Bien choisir ses couleurs, c’est avant tout prendre le parti d’exprimer quelque chose, que ce soit son propre style ou la vocation d’une pièce. Une couleur peut rendre un endroit tour à tour confortable, stimulant, reposant ou totalement neutre. Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir les bases de la théorie des couleurs mais également pour aller plus loin, l’usage de l’illusion de couleurs en architecture d’intérieur.

Cercle chromatique et catégories de couleurs

Le cercle chromatique est le point de commencement.

Bien qu’en théorie les couleurs soient infinies, le cercle chromatique en contient 12 et permet d’isoler les principales nuances du spectre lumineux et de présenter le tout de façon fonctionnelle. Il permet de visualiser les différentes combinaisons possibles et de jauger leur pertinence esthétique.

Il existe trois catégories de couleurs : les primaires, qui ne peuvent être obtenues en mélangeant d’autres couleurs ; les secondaires que l’on obtient en combinant les couleurs primaires. On obtient ainsi le vert (bleu + jaune), l’orange (rouge + jaune) et le violet (rouge + bleu). Et les tertiaires qui représentent les six couleurs qui naissent du mélange entre les primaires et les secondaires.

Dans le cercle chromatique de Johannes Itten ci-contre, les couleurs primaires sont au centre : jaune, magenta (rouge) et cyan (bleu), tout comme les couleurs secondaires (vert, orange magenta). Les couleurs complémentaires s’opposent diamétralement sur le cercle

Le principe de nuance

Les couleurs sont infinies puisqu’elles sont la décomposition de la lumière en spectre monochromatique. L’on passe progressivement d’une couleur à l’autre, ce qui crée des nuances infinies.

Il faut avoir à l’esprit que ces nuances, lorsque combinées à des matériaux, à des textures et à des environnements lumineux différents, donnent également une infinité de combinaisons !

On peut également modifier une couleur en y ajoutant du blanc, du noir ou du gris.  

La couleur et l’espace

Les couleurs sont généralement catégorisées en deux catégories, les couleurs froides et les couleurs chaudes. Les froides regroupent le vert, le bleu et le violet ; les chaudes sont le jaune, le rouge et l’orange.

Les couleurs chaudes renforcent le sentiment le confort et d’intimité dans un lieu aménagé dans ce sens. Les couleurs froides contribuent à créer une atmosphère de calme et de détente car elles stimulent moins nos récepteurs et reflètent mieux la lumière.

Il faut tenir compte de l’aménagement de la pièce, de sa superficie et sa luminosité avant d’opter pour une ou plusieurs couleurs.

L’usage de couleurs complémentaires peut également participer à la création d’une atmosphère et mettre en évidence des objets et des espaces grâce au contraste. Cela implique néanmoins un fond neutre pour que le contraste se déploie efficacement et pour ne pas créer de dissonances.

Travailler avec des couleurs analogues fonctionne particulièrement bien quand l’on veut refléter un thème. Pensez par exemple à une pièce à laquelle vous voulez donner un cachet marin. Le bleu ciel, le bleu marine et le vert lagon s’accorderont parfaitement, et si vous travaillez sur les textures, les détails (quelques touches de beige, des espaces de transition blancs, des objets iconiques etc.) et l’exposition lumineuse, le résultat peut être réellement convaincant !

Ou bien encore, on fait confiance à son imagination sans suivre de code comme dans la photo ci-contre

Living Coral : la couleur Pantone de l’année 2019

En tant qu’architecte d’intérieur, je perçois le Living Corail comme une couleur douce et énergique à la fois qui dégage une vraie intensité. Mais qui dit intensité, dit aussi à utiliser avec modération et à bon escient.

Sur la photo ci-contre, étant donné l’intense luminosité de l’espace j’ai utilisé un corail légèrement plus soutenu et plus rose que le Pantone® 16-1546. Je l’ai associé et contrebalancé avec un bleu de Prusse tirant sur le vert pour les rideaux et des chaises au tissu graphique multicolore dans lequel on retrouve le corail et le bleu-vert.

J’ai dessiné sur le mur des lignes pour dynamiser la couleur mais également l’alléger. Le radiateur blanc ajouré contribue à laisser passer la couleur tout en l’atténuant.

En architecture d’intérieur, bien que ce soit imperceptible, j’utilise souvent les illusions d’optique via les couleurs.

Il existe un phénomène dont on parle peu, appelé induction chromatique : la perception d’une couleur diffère selon les couleurs qui l’entourent. 

http://tpe1slesillusionsdoptiques.e-monsite.com/pages/pages2/c-illusions-de-couleurs.html

Contact

Grenoble
Rénovation

1 rue du mont froid
38100 Grenoble
Tél. 06 11 83 48 21

Catherine Monnet, architecte d’intérieur et maître d’œuvre. Je vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet : déterminer la faisabilité du projet, penser les volumes, imaginer des ouvertures, réaliser les plans en 2D, vous présenter les photos virtuelles, effectuer les démarches administratives, assurer le suivi du chantier…

Saisissez le résultat de l'addition. Ceci est une sécurité anti-spam.