L’art du papier peint

Le papier peint a sombré dans l’oubli après les exubérantes années 80 et 90. Souvent considéré de mauvais goût quand surchargé de motifs ou tout simplement désuet quand il ne dépeint que des motifs floraux répétitifs, il semblait qu’on en avait fait le tour. Cependant, aujourd’hui le papier peint revient et commence à s’imposer comme une nouvelle possibilité d’aménagement qui apporte du caractère et un certain cachet à une pièce. Nous allons découvrir dans cet article les nouvelles tendances qu’apporte le renouveau du papier peint, et discuter des possibilités qu’il offre.

 Jouer sur la lumière et les couleurs

Le papier peint est devenu un outil qui permet comme nul autre d’apporter quelque chose d’unique en termes de couleurs et de lumière.

Effectivement, il permet non seulement d’élargir le domaine des possibles, mais aussi de présenter de nouvelles textures. La texture par exemple, valorisera certaines couleurs et permettra de refléter les cycles naturels de luminosité au cours de la journée. Une pièce qui disposerait d’un papier peint aux reliefs prononcés changera de visage au fur et à mesure que la journée s’écoule.

Il en va de même pour les couleurs. Combinées aux reliefs et aux cycles lumineux naturels, vous créez une surface presque vivante qui dialogue et interagit avec votre environnement. Pensez par exemple aux nouvelles peintures métallisées appliquées aux voitures : les ingénieurs travaillent davantage sur des spectres bien particuliers d’une couleur plutôt que sur un seul ton, et il arrive fréquemment qu’un véhicule bleu puisse paraître noir dans un certain contexte et bleu marine voire vert dans un autre.

Donner du style à une pièce

Des motifs originaux, subtiles et esthétiquement plaisants peuvent parfaitement être ajoutés au mélange.

Non seulement permettent-ils d’exprimer votre style mais vous donnent la possibilité d’ajouter des variables au mélange, contribuant à créer une sorte de symphonie où certains motifs, avec certains reliefs et certaines couleurs, donneront quelque chose d’absolument unique sous une lumière donnée.

Faites attention aux meubles (fauteuils, canapés, etc) à motifs, car un papier peint à motifs pourrait soit surcharger la pièce, soit ne pas être raccord avec les motifs déjà existants.

Enfin, quand il s’agit de donner un cachet à une pièce, essayez d’explorer un thème et de choisir des motifs, des couleurs et des reliefs qui appartiennent au registre choisi.

Ici, un ado amateur de street art a trouvé une oeuvre à son goût à Grenoble. Il en a réalisé des photos qui ont été converties en papier peint sur mesure, calepiné au format du mur de sa chambre.

Exploiter les possibilités d’une pièce

Vous pouvez également appliquer un papier peint au plafond, avec éventuellement de faux décors en plâtre. Appliquer du papier peint ne veut pas nécessairement dire que tous les murs doivent être recouverts.

Vous pouvez très bien isoler un mur particulièrement exposé à la lumière ou un mur plus « central » de la pièce (derrière un canapé ou un lit).

Les fenêtres peuvent être exploitées pour contribuer à l’atmosphère que vous voulez créer. Les stores, rideaux et cadres peuvent être assortis, apportant ainsi une touche à l’ensemble et uniformisant ainsi la surface.

Contact

Grenoble
Rénovation

1 rue du mont froid
38100 Grenoble
Tél. 06 11 83 48 21

Catherine Monnet, architecte d’intérieur et maître d’œuvre. Je vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet : déterminer la faisabilité du projet, penser les volumes, imaginer des ouvertures, réaliser les plans en 2D, vous présenter les photos virtuelles, effectuer les démarches administratives, assurer le suivi du chantier…

Saisissez le résultat de l'addition. Ceci est une sécurité anti-spam.